+41 79 711 69 06 didi.vez@gmail.com
hypnose - hypno-transe-vez.ch

Pranayama : maîtrise du souffle

 

Le Pranayama correspond dans les Yoga Sūtra de Patañjali au quatrième membre (lien)  du yoga. Prāṇayāma est la discipline du souffle au travers de la connaissance et le contrôle du prāna, énergie vitale universelle.

 

Renaître par le souffle : respirer pour trouver son équilibre

Le premier acte que nous faisons en venant au monde, c’est respirer. Sans avoir appris, nous trouvons tout de suite le bon rythme pour donner à nos poumons l’air qui leur permettra de faire circuler la vie dans notre corps.

Des poumons mal ventilés ne peuvent plus fournir au sang l’oxygène qui lui est nécessaire pour donner aux fonctions vitales toute leur énergie. C’est ainsi qu’une mauvaise respiration génère une série de troubles préjudiciables à notre forme.

Bénéfices à attendre d’une bonne respiration :

Nous respirons entre 20000 et 30000 fois par jour selon le niveau de dépense physique. Alors prenez le temps de bien respirer !!!

Vous trouverez une réelle amélioration si vous ressentez :

  • de la fatigue
  • une accumulation de toxines
  • un manque d’énergie
  • du stress
  • des troubles digestifs
  • des douleurs dorsales
  • un manque de résistance
  • un manque de maîtrise de soi sur un plan nerveux
  • retrouver du tonus
  • gérer ses émotions

Le Pranayama a une place importante dans un cours de yoga.

Il ne s’agit pas seulement de respirer profondément, mais d’apprendre des techniques précises. Il est composé d’une suite d’inspirations (puraka), expirations (rechaka) et rétentions du souffle (kumbhaka). Concernant le rôle distinct des phases du processus de pranayama, la tradition yogique affirme que puraka (l’inspiration) stimule l’organisme, rechaka (l’expiration) élimine l’air vicié ensemble avec ses énergies associées, aussi bien que les toxines, et kumbhaka distribue l’énergie dans le corps entier.

Les techniques de pranayama sont employées pour commander le mouvement des énergies subtiles dans le corps, ce qui produit une augmentation de vitalité chez l’adepte. Cependant, la pratique de ces techniques n’est pas insignifiante. Il est recommandé d’apprendre le pranayama sous surveillance d’un prof. de yoga qualifié.La plupart des techniques de respiration visent à allonger la durée de la respiration pour augmenter la vitalité par une oxygénation plus longue et par une prise d’énergie plus importante.

Les bienfaits du pranayama

1. La régénération du corps

  • fixe l’énergie contenue dans l’air
  • favorise élimination des toxines par purification du sang et masse les organes vitaux
  • produit un rajeunissement des tissus et favorise les processus de guérison
  • permet une perception puis une détente des tensions corporelles

 

2. L’équilibre émotionnelle

  • calme le système nerveux
  • oriente et équilibre les énergies psychiques
  • développe un meilleur équilibre entre corps
  • émotions
  • pensées

 

3. Les effets sur le cerveau

  • calme le mental
  • au niveau physiologique et vibratoire : apporte la clarté mentale, favorise le discernement, la résolution positive des problèmes
  • équilibre les deux hémisphères cérébraux
  • augmentation du flux sanguin provoque une meilleure irrigation du cerveau. Notre cerveau respire, 20 % de l’oxygène y est utilisé, ce qui en fait le plus grand consommateur du corps.

 

Séances individuelles ou en groupe (entreprises, équipes sportives, écoles…)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This